Connaitre la vitre insert pour cheminée sur le bout des doigts

La cheminée est une solution de chauffage très prisée. Force est pourtant de constater que son utilisation peut coûter vraiment cher si elle n’est pas exploitée comme il se doit. Par ailleurs, faire appel à un insert est d’une grande aide pour apporter toute la chaleur nécessaire au foyer sans pour autant se ruiner. Justement, cet outil comprend une vitre dont l’usage est soumis à quelques règles qui vont être communiquées dans cet article.

Plusieurs types de vitre au choix

Le choix de la vitre pour l’insert se fait en fonction de l’aspect de la cheminée. Généralement, cet accessoire se présente sous différentes formes. Habituellement, elle est ronde, carrée, ou rectangulaire. Néanmoins, certains commerçants mettent à disposition des clients d’autres modèles plus particuliers à l’instar de la vitre triangulaire. Par ailleurs, le site www.vitreflam.com/ en présente de toutes les catégories.

Les modèles se déclinent également en différents modes de fonctionnement. Les plus courants sont coulissants. Ce sont aussi les plus sophistiqués. À côté, les vitres dotées d’une ouverture classique ne sont pas non plus en reste. Elles sont même parfaites pour ceux qui ne cherchent pas à compliquer les choses. En ce qui concerne la teinte, elle peut être blanche, opaque ou transparente. Ces choix sont les mêmes, peu importe la forme de la plaque.

Diverses fonctions à disposition

La vitre insert est indispensable pour l’installation d’une cheminée à foyer fermé. De prime abord, son rôle est lié à la sécurité. Cet outil sert, en effet, à maintenir les cendres et les braises à l’intérieur de l’insert. Ce qui supprime tous les risques de brûlures accidentelles.

Étant limitée par cet accessoire, la chaleur est répartie de manière plus optimale. Et tout le monde n’est pas sans savoir l’effet de ce système sur le coût du chauffage. Le fait est que la diminution de la chaleur diffusée n’a pas lieu d’être dans cette circonstance.

D’ailleurs, la performance de la cheminée est très différente quand elle est ouverte. Dans ce cas, son rendement est évalué à 10 à 15 % contre 70 % pour le foyer fermé. Outre son efficacité irréprochable vis-à-vis de la diffusion, ce dernier favorise également le ratio entre consommation et performance. La vitre réduit, en effet, la combustion des bois. Ce qui fait que ces derniers restent allumés pendant une plus longue durée.

Réussir dans son entretien

L’entretien d’une vitre de cheminée peut devenir un vrai calvaire étant donné les conditions dans lesquelles elle intervient. Entre les crasses et la température élevée, il n’y a aucun doute quant à l’état de cette plaque de verre même au bout de quelques jours d’utilisation. De ce fait, elle a besoin d’être nettoyée régulièrement. Cependant, l’entretien en lui-même n’a rien de sorcier à condition d’y procéder à temps.

La première alternative, pour ce faire, est le spray pour vitre. Il procure un résultat satisfaisant si les vitres ne sont pas trop sales. Le cas échéant, un produit plus robuste s’impose. Dans ce sens, il n’y a rien de mieux que des outils à décaper adaptés aux appareils électroménagers.