Intervention sur évacuation en PVC

Lorsque j’interviens sur le forums de discussion dédiés a la plomberie, je conseille toujours d’isoler le PVC avec une mousse dans les passages plancher et dans toutes les traversés ou le PVC est pris dans le béton.

Je montre ici quelques images d’une de mes interventions sur une colonne d’évacuations cassé dans le sol, suite aux nombreux engorgements et suite au manque d’espace pour la dilatation.

Ci après on trouve donc la traversé de plancher avec une culotte double en parallèle complètement noyé dans le ciment sans aucune protection sauf du coté gauche ou vienne se raccorder deux tuyaux.

Globalement on trouve donc la configuration suivante:

  • Du coté guache il y a deux tuyaux de PVC de Ø40.
  • Sur la partie verticale c’est une ventilation primaire, dans laquelle un scelle a été posé avec un bouchon de Ø50.
  • Du coté droit on trouve de (l’autre coté du mur), les évacuations de 2 studios et un bouchon de dégorgement.
  • En aval du PVC en étage inférieur la canalisation est en fonte et fortement entartré les engorgements sont répétitifs.

Sans oublier la vue du dessous.

A chaque engorgement, l’intervention a lieu par la branche de droite, a force le furet a fini par traverser la culotte et est venu casser le bouchon a gauche ou sont raccordés les deux tuyaux de Ø 40.

Il faut le voir pour le croire, mais je peux vous dire que le gros furet électrique, défonce tout sur son passage.

Les conséquences du calfeutrement sans isolations se trouvent sur l’image suivante.

Lorsqu’on s’approche de plus prés on se rends compte que que la culotte est fêlé sur la partie verticale.

Nous pouvons tirer deux leçons a partir de ces images.

Tout d’abord on se doit de réaliser des calfeutrements de manière a ce que les canalisations puissent se dilater correctement sans se casser…

Mais le point le plus important consiste a poser des bouchons de dégorgement idéalement placés permettant de passer un furet en cas de besoin.

Dans ce cas précis un bouchon de visite de la taille de la canalisation, juste au dessus de la culotte en partie verticale permettrait un accès plus aisé et aurait évité que le furet vienne casser le bouchon en partie opposé.

Réparation

Dans cette réfection il n’est plus possible de poser un bouchon en partie verticale (sans casser une douche), toutefois la conception a été modifié afin de permettre de se servir du bouchon déjà présent du l’autre coté du mur de droite pour passer un furet en cas de besoin.

Ainsi la canalisation en fonte en aval du PVC a été remplacé par des tuyaux en PVC afin d’éviter les engorgements a répétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité anti-spam *