Retour d’expérience avec la régie publicitaire themoneytizer

Pour ces qui ne le savent pas, je tiens a dire que les régies publicitaires ne sont pas la meilleure solution de rentabiliser un site, mais faute de structure ou de connaissances pour pouvoir faire mieux, elles restent bel et bien la solution la plus accessible et la plus adapté aux novices.

J’ai en effet essayé la majorité des régies publicitaires, pour ne garder que celles qui m’ont donné satisfaction, certaines il est nécessaire de postuler a des campagnes publicitaires pour pouvoir les diffuser, d’autres vos rémunèrent a la performance (commission sur ventes) et d’autres vous achètent directement la totalité de votre audience.

J’ai deja parlé de ses concurrentes (GoogleAffinitadClickintextAdvertstream – Tradedoubler ) dans d’autres articles, maintenant je vais parler de la régie publicitaire Themoneythizer, que j’utilise aussi depuis un moment.

Bien que les performances de cette régie ne soient pas encore a la hauteur de celles de GG, c’est pour le moment la régie la plus développé que j’ai trouvé que ce soit au niveau des revenus ou au niveau des states.

Les formats publicitaires

Tout comme la majorité des régies, Themoneythizer propose des formats publicitaires classiques que tout le monde connait, soit:

  • Les bannières de différentes tailles
  • Les scrapers
  • Des pavés
  • Le format in-vidéo
  • Les habillages
  • Le slide-in
  • Et sans oublier les format web-mobiles.
  • ETC…

On a l’embarras du choix en termes de formats, j’irais jusqu’à dire que themoneythizer est plus riche en formats que le régie historique de GG.

La gestion du compte et les stats

Ces qui sont équipés du moteur wordpress, comme moteur de blog, peuvent bénéficier de l’extension Themoneytizer qui facilitera grandement l’introduction des tags de diffusion.

Une fois le champ ID renseigné, toute la gestion du compte éditeur se fait via administration de wordpress. Les différents espaces publicitaires peuvent être intégrés dans le contenu via un shortcode.

Pour ces qui ne sont pas sous wordpress, la gestion se fait en se connectant sur la plateforme.

Point négatif

Je trouve dommage que l’on n’ai pas la possibilité de bloquer tel ou tel annonceur, domaine ou mot clé, certaines régies permettent en effet de blacklister des annonces, mots clés, domaines et directement un ou des annonceurs.

Ainsi les stats ne sont pas très détaillés non plus, on n’a pas la possibilité de savoir quel annonceur ou type d’annonces vous a rapporté le plus. Bien sur il est possible d’avoir des statistiques par format d’annonce, mais toujours sans savoir qui a annoncé dans l’espace publicitaire.

Les revenus

Les revenus sont dans la majorité des cas, le critère principal retenu par l’éditeur lors du choix de la régie, je ne suis pas en mesure de comparer ces statistiques, vu que chaque site et contexte est différent, et bien souvent il suffit de quelques mots clés pour faire varier le revenus.

La régie édite une facture au nom de l’éditeur chaque  dix du mois a condition que les revenus dépassent 100€ puis le payement se fait 60 jours après la date de la facture.

Exemple: la facture édité le 10/04 sera payé le 10/06.

Conclusion

Pour ces qui veulent privilégier le made in France, pour ces qui se sont fait éjecter de chez GG, ou pour un tas d’autres raisons, cette régie est une solution que je recommande.

Cet article n’est pas sponsorisé, il s’agit de mon expérience personnelle, je vous demande de respecter mon point de vue, même  si vous vous êtes en total désaccord avec moi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité anti-spam *