sans-titre-1-23

Coucou les amis ! À cause de la présence d’embrasure telle que les portes et les fenêtres de l’appartement, une habitation dépourvue de système d’isolation est susceptible à la déperdition thermique. De plus, la toiture et les murs prennent la seconde source d’instabilité de chaleur. En effet, si l‘isolation des portes et fenêtres semble nécessaire afin d’assurer le confort thermique et phonique dans notre habitation, l’isolation des murs se présente cruciale. Que ce soit par l’Intérieur ou l’extérieur, l’isolation des murs est une grande nécessité. Dans cet article, nous allons parler de l’essentiel à savoir sur l’installation de l’isolation des murs par l’intérieur.

L’intérêt d’isoler les murs de la maison 

Nombreux sont les intérêts pour lesquels on isole les murs de l’habitation. On le fait principalement dans le but de garantir le confort thermique avec une meilleure étanchéité de l’air dans le local. C’est aussi un moyen d’économiser en énergie, notamment en saison hivernale, durant laquelle le besoin en dispositif de chauffage comme le climatiseur est primordial. Isoler la façade murale permet  de réduire la facture annuelle. L’isolation permet également de  conserver la fraicheur de l’intérieur contre la chaleur de l’été. D’ailleurs, cette opération de rénovation suit la norme d’urbanisme qui tourne sur l’isolation thermique tel que le RT 2012.

Avantages et inconvénients de l’isolation par l’intérieur

L’isolation des murs par l’intérieur est la technique la plus utilisée par les propriétaires de maison en France. Malgré le fait que cela ne puisse pas  supprimer entièrement la perte thermique, elle se présente tout de même comme solution avantageuse. Efficace, elle permet de limiter de façon considérable les problèmes thermiques dans la maison. Elle offre un faible coût de mise en œuvre avec un avantage de rapport qualité/prix. On peut faire soi-même l’installation grâce à sa simplicité et sa rapidité. En plus, cette technique permet en même temps de rénover les revêtements des murs anciens. Pas besoin de faire une demande d‘autorisation pour la pose de l’isolation par la façade intérieure. Par contre, elle propose la possibilité de profiter d’un crédit d’impôt. Toutefois, l’isolation par la face intérieure présente quelques désavantages : cette opération réduit la surface de la pièce et oblige à renouveler toute la décoration. On est aussi obligée de réinstaller les branchements électriques, notamment au niveau de l’interrupteur, des prises et câbles ainsi que les tuyauteries de chauffage.

isolation intérieur

Quel type d’isolation choisir pour mon mur intérieur ?

Les travaux d’installation d’isolant sur la face interne des murs s’effectuent souvent en  rénovation. Toutefois, il faut bien se préparer avant d’acheter votre produit d’isolation, car le prix, même s’il est moins élevé par rapport à celui de l’extérieur, reste un investissement remarquable. Alors pour éviter de vider les poches pour rien, vaut mieux s’informer sur les matériaux qui conviennent à vos murs et vos besoins. Une multitude de collections s’offre sur les produits d’isolation murale, c’est la raison pour laquelle j’ai fait une mise au point  pour vous donner un bon départ.

Je classe le type d’isolation en 4 catégories selon le type de matière de fabrication : les matériaux minéraux (moins cher, mais pas très solide) comme le verre cellulaire, la laine de roche, de verre, ou l’argile expansée ; les isolants synthétiques (bons isolants, mais pas écologiques) tels que le polystyrène extrudé ou expansé, le polyuréthane et la mousse phénolique. Il y a aussi les isolants naturels (bons isolants et écologiques) composés de liège expansé, des fibres de bois, de lin, de coton, de chanvre. Les aérogels et la peinture isolante présentent une isolation thermique exceptionnelle, cependant, ils sont très couteux et rares sur le marché. Je vous informe que la capacité d’isolation et la conductivité thermique sont variables en fonction du matériau. Certains sont plus pratiques pour l’isolation thermique, d’autres sont bons pour l’isolation phonique. En tous cas, n’hésitez pas à demander conseil à un technicien de l’isolation pour être sûr de faire le meilleur choix.

Comment installer l’isolation de mur par l’intérieur ?

Installer l’isolation de mur par l’intérieur est une affaire de professionnel. Dans ce cas, le coût de la main d’œuvre pourrait se présenter important. Pourtant, je vous dis que c’est possible de le réaliser par vous même si vous possédez des compétences en bricolage, renforcées de quelques connaissances en matière d’isolation. Veillez seulement à ce que les opérations soient effectuées suivant la norme en vigueur RT 2012 (à vous de faire la recherche). L’isolant devra également être adapté aux propriétés de vos murs.
 

Il existe plusieurs techniques d’installation de l’isolation murale par l’intérieur,  notamment le doublage collé et celle en panneaux sur des tasseaux.  Moi, je préfère la technique d’ossature métallique, car d’après mon expérience, cette technique offre un gain de temps avec une structure légère et  une solidité garanties. La technique de l’ossature métallique consiste à visser des plaques de plâtre sur des rails en métal. Les plaques de plâtre sont ensuite maintenues  à l’aide de l’ossature métallique. Quant à l’isolant, à son tour, il est posé au mur par le système de fixation des rails. On peut aussi fixer ce dernier par des agrafes ou des chevilles. Puis, il faut recouvrir l’isolant de parement et mettre des joints entre les plaques de plâtre. Une petite décoration est nécessaire pour  finir le travail  en beauté.