plafond-hourdis-brique-beautiful-of-plafond-hourdis-brique

Bonjour chers lecteurs ! Dans la construction neuve ou dans un projet de rénovation de bâtiment, les hourdis ou entrevous sont un des éléments essentiels pour la pose du plancher. Ceux-ci sont souvent des modules préfabriqués qui existent en béton, en polystyrène, en bois, en terre cuite ou encore en métal. Chacune de ces matières de fabrication apporte ses avantages spécifiques ainsi que ses inconvénients. Dans cet article nous allons insister en grande partie sur les avantages de l’utilisation d’un hourdis en brique.

Pourquoi on utilise des hourdis ?

Des matières agglomérées avec différentes épaisseurs, les hourdis viennent s’intercaler entre les poutrelles. En fait, c’est un élément de remplissage qui permet de former un plancher en béton dur. Le but de son usage est de créer un support à la chape, une structure plane et un coffrage perdu une fois que le ferraillage est posé  et le béton coulé. Cette technique qui s’appelle « poutrelles-hourdis » est aujourd’hui plus utilisée dans la construction. Les raisons pour lesquelles on installe l’entrevous sont : ce système améliore la caractéristique acoustique de l’appartement, que ce soit pour endurer le plancher d’étage, le vide sanitaire, le rez-de-chaussée et la terrasse. Les hourdis servent également à isoler afin de soigner  la déperdition thermique venant du sol. En outre, avec l’usage de hourdis, la construction répond aux normes et réglementations thermiques  en vigueur.  En fait, c’est une technique efficace lorsqu’on souhaite bâtir un plancher solide.

Le hourdis en brique apporte  des avantages considérables

Les avantages des hourdis en brique sont nombreux. La brique, comme elle est façonnée en matériau naturel à base de terre cuite, n’émet aucune substancenocive aux ouvriers lors de sa manipulation, ni à la santé des futurs habitants de la maison.  De plus, la mise en œuvre d’entrevous en brique est facile. Certes, ils sont lourds par rapport à ceux en bois ou en polystyrène, néanmoins, ils sont assez légers et faciles à manœuvrer, contrairement à ceux en béton. L’opération ne nécessite donc aucun outil de levage particulier. Bon isolant phonique, la présence des briques dans le plancher assure à la fois la fermeté et l’inertie thermique. En plus, la terre cuite limite le risque de condensation et de moisissures, elle préserve la qualité de l’air grâce à sa grande capacité d’absorption. Inerte et poreuse, la brique est la matière par excellence contre l’humidité du plancher grâce à sa capacité d’absorber l’eau. Elle semble donc idéale pour la construction dans les régions à climat pluvieux.

Hourdis brique

De plus, au fil du temps, le hourdis en brique détient aussi une énorme résistance  au feu. Ainsi, il offre aux propriétaires une grande chance de survivre si notamment un éventuel incendie se produit. La réduction de consommation de ciment, accompagnée de sa compatibilité avec n’importe quel type de plancher sont d’autres avantages que présente ce type d’entrevous. L’utilisation d’un entrevous en brique présente malgré cela quelques désavantages. Cela, car sa mise en œuvre nécessite obligatoirement un système d’étayage renforcé, pour une bonne stabilité. De même, sa main-d’œuvre s’avère
considérable.

Installation de plancher avec des hourdis en brique : la technique poutrelle-hourdis

L’installation de hourdis en brique sollicite impérativement un système global approprié notamment en matière de solidité, de prévention d’incendie et de la mise en œuvre. De ce fait, je vous conseille fortement d’avoir recours à un professionnel (architecte, ingénieur ou entrepreneur) pour la construction, demandez au moins son avis. En fait, il est impossible d’accomplir une dalle en béton pour en faire du plancher lorsque vous ne connaissez rien en maçonnerie. Voici quand même ma technique de poutrelle-hourdis.

Je pose les poutres, les armatures capitales du plancher, en plaçant les deux extrémités sur les deux murs supports pour que je puisse loger les entrevous entre eux. Les murs porteurs devraient avoir le même niveau.  Mesurés avec précision, je vise aussi à ce que les espaces entre les poutrelles soient réguliers et proportionnels à la dimension et à la forme des hourdis. Cela afin que ces derniers s’emboitent bien entre eux, et donc, ne font pas de fuite durant le coulage. Le bon plan c’est de prendre la mesure qu’il faut avant de commander ou d’acheter les poutrelles et les hourdis.

Ensuite, je mets  les étais par-dessous, tous les 1,5 m, pour assurer la stabilité des poutrelles et des entrevous, mais aussi pour pouvoir accueillir facilement le coulage du béton. Je pose également les treillis en dessus puis j’applique le béton. Une fois terminée, je n’ai plus qu’à respecter la durée idéale pour que la dalle soit solide et bien sèche. Lorsque ce stade est atteint, je peux me débarrasser des étayages et  passer, finalement, à la finition.

Le prix de hourdis en brique

Sachez que ce type de produit préfabriqué, tout comme les poutrelles, n’est pas vendu dans les boutiques de bricolage. On peut en trouver en magasinspécialisé en vente de produits de construction ou directement chez le fabricant. Le coût unitaire de hourdis en brique oscille entre 1 à 2 euros en fonction la taille. Quant au tarif de la mise en œuvre par un maçon, cela pourrait être variable selon plusieurs critères. Néanmoins, pour un chantier simple, il faut compter 52 à 64 euros par m2.

Existe-t-il une alternative pour les hourdis ?

Si vous ne souhaitez pas acheter ce matériau pour la rénovation de votre demeure ou la construction des cloisons, il est possible d’acheter des rails avec des plaques de plâtre. C’est un fonctionnement classique, mais c’est un peu plus rapide d’ériger des murs avec cette technique. Si vous avez besoin d’informations supplémentaires ou de guides, vous pouvez toujours vous focaliser sur le site http://www.monde-bricolage.fr puisqu’il est spécialisé, il vous proposera toutes les astuces les plus sympathiques pour rénover votre maison.

  • Vous devez de ce fait fixer des rails en métal sur les murs que vous souhaitez isoler avec de la laine de verre par exemple.
  • Vous pouvez insérer les plaques entre les rails en respectant la même largeur, cela vous évite de jongler avec les découpes laborieuses qui vous font perdre un maximum de temps.
  • Si vous êtes un bricoleur chevronné, vous n’aurez aucune difficulté pour fixer les plaques de plâtre avec des vis adaptées au niveau des rails.
  • Il faut ensuite réaliser les joints avec des bandes prêtes à l’emploi ou de l’enduit si vous maîtrisez ce mode opératoire.

Vous avez désormais deux solutions pour rénover votre demeure à savoir les plaques et les hourdis.