Visiter notre Dame de Lourdes

Cette page n’est pas un guide touristique, c’est le partage d’un lieu, d’une histoire et de quelques images. Que l’on soit croyant ou pas, il y a des choses a voir  qui méritent une visite a notre dame de Lourdes.

Et maintenant un peu de son histoire.

Notre dame de Lourdes est apparu pour la première fois a une petite fille qui s’appelait Marie-Bernarde Soubirous  (Sainte Bernadette) en date du 11 février 1858 et au cours de ses 18 apparitions étalés sur quatre ans, la dame s’est présente comme étant l’Immaculé conception

Ci après la grotte ou ont eu lieu les différentes apparitions.

Le sanctuaire vu depuis et depuis le chateau-fort.

Personnellement par respect je n’ai pas photographié le sanctuaire a l’intérieur mais il y a de quoi voir, bien que ce ne soit pas si différent des autres cathédrales.

Le chemin de croix

Pour ces qui sont croyants il y a aussi le chemin de croix, sont entrée se trouve tout de suite sur la droite en sortant du sanctuaire.

Les différentes étapes du chemin de croix y sont représentés comptez environ 45mn pour faire le tour, sur la fin du parcours un trouve aussi deux grottes avec faisant office de chapelles.

La procession des cierges

Le soir a partir de 20H 30 nous avons la procession des cierges, il s’agit de réciter le chapelet en plusieurs langues en faisant le parcours du terrain du sanctuaire.

Un magnifique point de rencontre, on voit des gens du monde entier.

L’église souterraine

Lorsque je suis allé il y a avait une messe en cours, du coup je fais seulement deux photos très discrètes, car j’étais stupéfait de l’ampleur de la construction.

La conception permets aux visiteurs de faire le tour complet de l’église sans pour autant déranger l’eucharistie en cours, grâce a un couloir circulaire qui entoure la salle.
Une énorme salle de forme ovale qui peut contenir des milliers de personnes aussi bien débout que assises. Je trouve cette réalisation beaucoup plus importante  que celle de Fatima (Portugal) qui est beaucoup plus récente et a l’avantage de ne pas être souterraine. 

La maison ou a vécu sainte Bernadette.

Le père de Sainte Bernadette était meunier, on peut visiter non seulement sa maison mais aussi son moulin qui se trouvent a proximité du sanctuaire.

Dans l’image suivante on voit le lit de Sainte Bernadette, exposé dans un sas en verre blindé.

Le chateau-fort

Bien qu’il ne fasse pas partie du sanctuaire le chateau-fort vaut aussi le détour, la visite est bien organisé en plusieurs étapes numérotés.Transformé en musé il abrite des vestiges des technologies agricoles de l’époque romaine.

On trouve dans ce musé la représentation de l’époque médiévale, étant implémenté sur un promontoire rocheux en plein milieu de la ville il donne la sensation de force défensive capable de protéger la ville.

Grottes de Betherram, une montagne creuse.

Croyez moi si vous voulez, mais c’est un vrai gruyère, la montagne est complétement creuse,  a tel point que l’ont peut faire du bateau et du petit train dedans.

Les cours d’eau ont a fil des années des siècles creusé des grottes énormes, et cela continue puisque les cours d’eau existent toujours, biens qu’ils soient de plus en plus profonds.

N’oubliez pas de vous couvrir car la température est fraichement constante dedans et le taux d’humidité est aussi relativement important.

Voila si un jour vous n’avez rien a faire, cette visite (organisé dans mon cas) vaut vraiment le détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité anti-spam *